Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 17 Juin 2019 / 14 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  Territoires disputés
Numéro 767 - 14.05.2009 - 20 Iyyar 5769 

6 points illégaux toujours en place
La Haute cour de Justice a exigé du gouvernement qu'il justifie, sous 90 jours, pourquoi six points illégaux de peuplement en Judée Samarie n'ont toujours pas été évacués, malgré la décision prise en 2004 par Shaoul Mofaz, alors ministre de la Défense.

Après que le recours des habitants de ces implantations (Givat Assaf, Maalé Rehavam, Ramat Guilad, Guivat Haroeh, Mitzpé Yitsar et Mizpé Lakhish) ait été rejeté en 2006, les ministres de la Défense Amir Peretz puis Ehud Barak avaient, chacun à leur tour, décidé de repousser la décision d'évacuation pour permettre, si possible, d'éviter l'usage de la force.

La dernière échéance étant arrivée à terme, le mouvement d'extrême gauche "La paix maintenant" a saisi la Cour suprême, qui ne s'est pas contentée de la demande d'Ehud Barak de repousser, une nouvelle fois, cette décision d'une année supplémentaire.

"L'Etat d'Israël viole systématiquement ses engagements, non seulement envers les Américains, mais également envers la Haute cour de justice. Il semble qu'il n'y ait pas d'autres moyens, pour l'obliger à faire respecter la loi par les contrevenants des points de peuplement illégaux, que celui des procédures judiciaires" ont déclaré les avocats de "La paix maintenant", à l'origine des plaintes contre les colons.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)