Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 16 Septembre 2019 / 16 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  BOYCOTT D'ISRAEL
Numéro 830 - 21.08.2009 - 1 Elul 5769 

"Une bombe atomique sur la Suisse"
Le président suisse, Hans-Rudolf Merz, s'est rendu en Lybie pour y présenter les excuses officielles de son pays "devant le peuple libyen, pour l'arrestation fautive d'un diplomate (le fils du colonel Mohamad Kadhafi) par la police de Génève", il y a un an.

Hannibal Kadhafi et son épouse avaient été arrêtés suite à une plainte pour maltraitance déposée par un couple d'employés à leur service, alors qu'ils séjournaient dans un grand hôtel de la capitale helvétique, et libérés 48 heures plus tard en versant une caution de 400.000 dollars.

Une grave crise diplomatique avait alors éclaté entre les deux pays. Le dictateur lybien, qui exigeait des excuses publiques et officielles, décidait ensuite d'interrompre presque totalement ses livraisons de pétrole à la Suisse, d'interdire toute activité de sociétés helvétiques en Lybie, de suspendre les liaisons aériennes entre Tripoli et Genève, et retirait 5 milliards de dollars de ses comptes locaux.

Empêchant deux ingénieurs suisses de quitter la Lybie, il avait également qualifié la Suisse "d'Etat maffieux" et menacé de la "réduire en pièces", appelant même, il ya quelques semaines, les Français y résidant à rejoindre la France, et les Italiens et les Allemands à exiger le rattachement de ce pays à l'Allemagne ou à la France.

Son fils Hannibal avait pour sa part assuré, au cours de conversations privées, que si son pays disposait de la bombe atomique, il aurait détruit la Suisse.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)